A la une Triumph Bucephalus par Loaded Gun Customs

Triumph Bucephalus par Loaded Gun Customs

- Advertisment -

La Triumph Bucephalus est l’une des prépas Triumph les plus complexes et originales qui soit…  Elle illustre très bien ce qui se fait de mieux dans l’art très en vogue du café racer néo-rétro, mélangeant des pièces récentes hyper performantes avec un moteur classique refroidi par air Triumph, légèrement boosté pour l’occasion !

L’idée de mélanger neuf avec du vieux n’a rien de très original aujourd’hui, mais ce niveau de technologie est rarement atteint dans le monde des motos customs…

Le cadre tout d’abord est structure monocoque qui s’appuie directement sur le moteur, réalisé dans de l’aluminium de qualité aéronautique, et conçu comme la connexion la plus légère possible entre bras oscillant et fourches. La rigidité est améliorée par l’utilisation de plaques de carbone au niveau du moteur,  et un refroidisseur d’huile discret est installé entre les deux éléments de cadre à l’avant, pour rattraper un bon flux d’air.

Le bras oscillant noir mat est fabriqué sur mesure à d’un alliage chrome léger et molybdène.

Kevin (le constructeur et le propriétaire de Loaded Gun Customs) mentionne qu’après avoir constaté que les observateurs dans un salon commentaient la minceur des tiges de carbone supportant la selle, il a décidé d’en utiliser de plus larges afin de rassurer les éventuels acheteurs n’ayant pas confiance dans le génie mécanique…

La pièce maîtresse de Bucephale est le twin parallèle Triumph refroidi par air de 1967. Un certain nombre de modifications ont été opérées afin d’en améliorer les performances (10 bolt head conversion, short stroke rods, Nic-a-Sil aluminium cylinders, custom JRC TT exhaust pipes and a pair of fast-breathing K&N air-filter pods).

Rajoutez une paire de fourches de Buell X1 Tech Race, freins Beringer à l’avant et Brembo à l’arrière et une roue avant de X1 Buell également.

Si vous aimez cette Bucephalus, voici une bonne nouvelle, elle sera construite à la demande chez Loaded Gun Custom…

Direction le site de Loaded Gun Customs pour valider votre commande… c’est par ici…

Galerie

Source & Images

3 COMMENTS

  1. Que vous trouviez cette daube très belle ; pourquoi pas, mais que vous affirmiez qu’ “elle illustre très bien ce qui se fait de mieux dans l’art très en vogue du café racer néo-rétro”, là je ne comprend plus. Soit vous ne savez pas ce qu’est une moto néo-rétro, soit vous étiez très fatigués lorsque vous avez écrit ça.
    Moi, je retiens simplement qu’un beau moteur, qui pourrait encore animé une belle moto classique, se trouve sacrifié sur l’autel du buzz internet.

  2. je trouve que c’est un prototype fait avec compétence et du très bon matos hight tech mais utilisant , (ha bon?) un vieux moteur …
    mais je n’appelle pas ça une moto néo rétro. (j’ai p’tete rien compris). 
    pour le moteur je suis tout à fait de l’avis de Pierre et je me dis qu’il aurait pu prendre un moteur de 750 BSA
    boite cinq ou un Norton Domiracer…(ouf).
    joyeuses fêtes!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Triumph Trekker GT 2020

Trekker GT, le 1er vélo électrique Triumph Triumph vient de dévoiler le Trekker GT,...

Triumph obligé de licencier

Restructuration annoncée avec 400 licenciements Suite à l'épidémie de coronavirus qui a considérablement réduit...

Offres spéciales Triumph Juin 2020

Afin de soutenir les concessionnaires et la reprise de l'activité moto, Triumph sort le grand jeu avec...

Daytona 675R – 2013 à 2016

Une Daytona 675 encore plus décoiffante ! En plus de toutes les améliorations dont...
- Advertisement -

Triumph Daytona 675 – 2006 à 2008

Présentation de la Daytona 675 Triumph en 2006 La...

Triumph TSS – 1982 à 1983

Présentation de la Triumph TSS Période de fabrication : 1982 - 1983
- Advertisement -

Vous aimerez aussi...RELATED
sélectionné pour vous !