A la une ATS Bobber par ATS Triumph Paris Bastille

ATS Bobber par ATS Triumph Paris Bastille

- Advertisment -

IMG_9274

Après l’ATS Tracker présentée il y a peu sur TAD voici la deuxième préparation en provenance d’ATS Paris Bastille : l’ATS Bobber.

Voici la liste des travaux et modifications réalisées :

– Peinture complète type Candy sur mesure

– Jantes Kineo

– Kit carter alu brossé

– Couvre culasse alu brossé

– Soufflet de fourche

– Pontet + guidon de Speed Triple 2010

– Bocal de liquide de frein anodisé

– Retro Ascot

– Clignotants type Arizona

– Fabrication de pot d’échappement sur mesure et bandes thermique avec cartographie spécifique

– Intégration d’un micro compteur Motogadget

– Déport du compteur d’origine sous la moto avec modification du faisceau

– Amortisseur Ohlins

– Kit Ohlins dans la fourche

– Passage de roue AR avec mini feux Tomate

– Fabrication d’un support de plaque latérale avec éclairage

– Selle sur mesure avec mousse haute densité et mémoire de forme

– Fabrication de pièces sur mesure

– Anodisation, traitement céramique et traitement époxy de différentes pièces

Et voilà le travail !

Galerie photos

Toutes les infos sur ATS Triumph Paris Bastille

ATS TRIUMPH

45 bdv Beaumarchais

75003 Paris

Tel :01.48.04.88.00 / Fax :01.42.71.07.07

www.triumph-paris.com

5 COMMENTS

  1. Plutôt réussie, je trouve. Contrairement aux horreurs vues dernièrement, il me semble que l’on peut rouler avec cette prépa. Bon, on doit bien perdre un peu en maniabilité avec ces gros pneus et je ne suis pas sûr que du Ohlins s’impose sur ce type d’engin. Enfin, le carter de chaîne et le garde-boue avant en noir ne m’auraient pas déplu. Pour finir, une petite prépa sur le moteur pour gagner du couple ? (c’est pas du luxe). Je laisse la parole à Ouam et Denis GAILLARD :=)

  2. Pour une fois je suis d’accord avec Dom, c’est mieux que leur Tracker, c’est plus roulable, simple et épuré, idem pour carter de chaine et gb, des détails donc. Quel beau métier que celui de préparateur dans un bouclard Triumph, une banque d’organes illimitée à piocher d’autres pièces dispo dans la gamme, un atelier peinture et un carnet d’adresses. Il nous faut rêver disait Ouam, c’est vrai et c’est vital, mais à ce prix c’est beaucoup et pas offert à tous, je garde Bonnie telle qu’elle est, des pots Toga et une carto, un cintre plat et bientôt le rayonnage d’une jante AV de Thrux ( sur EB, au prix d’un kit de surbaissement Mk2) et le bon pneu qui va avec, mieux sentir l’avant c’est important. 7000 bornes, le moulin se libère encore, le graal est dans ce qu’on a sous les fesses, on rêve certes mais je ne demande pas mieux à cette bécane, mieux serait d’aller plus vite entre 2 bouts droits, planter des freinages de trappeurs et ressortir sur une roue, chez moi, les routes tournent et je me déplace peu, c’est pourquoi je roule encore sur 2 et 4 roues  uniquement pour le plaisir d’avoir un truc différent ( pour le reste j’ai Twingo et 125 DTMX) , l’outil que j’utilise importe peu, je fais de mon mieux, avec ma petite expérience de 30 ans de conduite avec ce que j’ai entre les jambes ou dans mes mains, Bonnie ou Vantage 4.3 ( 15000 euros avec 210000 kms, nickel en carrosserie, révisée et vidanges faites) L’ivresse oui, avec n’importe quel flaçon certes, mais pas à n’importe quel prix. A méditer… 

  3. couleur peu banale,accessoires sympa,puissance suffisante avec le bruit qui va bien,on mélange le tout,et voilà ce que l’on obtient,pour moi cest LA MOTO que je voulais qui me fallait et que j’ai
     
     
     
     

  4. Bonnes réflexions Denis. Il est effectivement possible de prendre du plaisir en roulant sans investir dans des trapanelles pseudo préparées à XXXL euros. Le cocktail est simple : bécane légère, coupleuse, bonne tenue de route, du bon bitume et des …virages. Beaucoup ont oublié cette recette simple. En relisant nos post, j’ai pensé à une précédente réflexion de Denis au sujet d’un 1200 Harley (le sien je crois); j’ai trouvé sur le net une prépa sur cette base, effectuée par VD CLASSIC. Sans en connaître le prix (comme pour cette prépa ATS), je comprends son enthousiasme pour le caractère de cette bécane et le plaisir que l’on doit éprouver à la conduire sur « des routes qui tournent ». Mais sans cintre plat pour moi !! :=) @+

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Triumph Trekker GT 2020

Trekker GT, le 1er vélo électrique Triumph Triumph vient de dévoiler le Trekker GT,...

Triumph obligé de licencier

Restructuration annoncée avec 400 licenciements Suite à l'épidémie de coronavirus qui a considérablement réduit...

Offres spéciales Triumph Juin 2020

Afin de soutenir les concessionnaires et la reprise de l'activité moto, Triumph sort le grand jeu avec...

Daytona 675R – 2013 à 2016

Une Daytona 675 encore plus décoiffante ! En plus de toutes les améliorations dont...
- Advertisement -

Triumph Daytona 675 – 2006 à 2008

Présentation de la Daytona 675 Triumph en 2006 La...

Triumph TSS – 1982 à 1983

Présentation de la Triumph TSS Période de fabrication : 1982 - 1983
- Advertisement -

Vous aimerez aussi...RELATED
sélectionné pour vous !