Millésimes 1996 Triumph Trophy 900 - 1996 à 2001

Triumph Trophy 900 – 1996 à 2001

- Advertisment -

Présentation de la Triumph Trophy 900

En 1996 :
– Grand tourisme agile, avec le choix entre le fameux 3 cylindres 900 cc ou le coupleux 4 cylindres 1200 cc.
– Protection efficace avec un pare-prise et un carénage redessinés qui protègent encore mieux des intempéries.
– Des économies de carburant importantes résultent d’un choix de démultiplication finale plus longue : celui utilisé sur le Trophy 1200.
– Le style fluide accentue le confort pour les voyages longues distances.

En 2001 :
Vitesse, confort, longues distances : l’antagonisme dès la conception !
On dit que le voyage forme la jeunesse, c’est le cas lorsque l’on est aux commandes de la Trophy.
C’est le subtil mélange de performances, de confort et de classe qui font de la grande Triumph Trophy une machine si remarquable sur les longues distances.
L’attrait commence avec le choix du moteur. Sélectionnez l’incroyable puissance et la douceur soyeuse du quatre cylindres 1180 cm3 ou le caractère et la vivacité du trois cylindres 885 cm3.
Que vous choisissiez l’un ou l’autre, la Trophy vous dévoile facilement ses performances de haut niveau sans effort, ses aptitudes à la route et sa docilité.
Comme toujours, les détails font toute la différence.
Vous apprécierez la protection généreuse du carénage, de sa bulle et son confort de conduite dû à sa selle spacieuse.
Le système de valises intégrées aux coloris coordonnés existe aussi pour la nouvelle couleur Sunset Red.
La Trophy arbore fièrement une touche de classe tout en préservant une âme jeune.
Une tenue de route impeccable et des freins puissants vous garantiront un plaisir total sur les longs trajets que sur les routes tortueuses.

Evolution, millésime par millésime

Millésime 1994 : La Speed Triple T301 correspond en fait à une Daytona 900 dépouillée de son carénage. Elle restera à jamais le café racer des années 90. Par rapport à la Daytona 900 :
– nouveaux réglages sur les Mikunis de 36mm à boisseaux plats.
– boîte à 5 rapports.
– tableau de bord inédit avec des cadrans à fond blanc montés sur une platine en alu.
– nouveaux carters moteurs « Cosworth Castings ».

Millésime 1995 : RAS

Millésime 1996 :
– boîte 6 vitesses,
– fourche plus courte qui ne dépasse plus du té supérieur,
– disques et étriers de frein dorés,
– amortisseur arrière à azote.

Coloris

coloris_trophy_900

Galerie photos Triumph Trophy 900

Caractéristiques Techniques Trophy 900

Moteur
  • Moteur : Trois cylindres en ligne disposés transversalement, quatre-temps, double arbre à came en tête, refroidissement liquide. 12 soupapes.
  • Cylindrée : 885 cc
  • Alésage x Course : 76 x 65 mm
  • Compression : 10.6 à 1
  • Alimentation : 3 carburateurs MIKUNI à boisseau plat de 36mm. (KEIHIN à partir de 1998).
  • Allumage : Electronique digital à induction -12 V
Transmission
  • Transmission primaire : Par pignons
  • Transmission secondaire : Par chaîne à joints toriques type en X
  • Embrayage : Multi-disques à bain d’huile
  • Boîte : 6 rapports
Partie cycle
  • Cadre : Poutre centrale en acier à haute résistance
  • Bras oscillant : Double en aluminium avec excentriques de réglage de chaîne
  • Roue avant : 3 rayons 17″ x 3.5″
  • Roue arrière : 3 rayons 18″ x 4.5″ (92 et 93) puis 3 branches 17″ x 5.5″ après
  • Pneu avant : 120/70 ZR 17
  • Pneu arrière : 160/60 ZR 18 (92 et 93) puis 170/60 ZR 17 après.
  • Suspension avant : Fourche de 43 mm avec ressorts à double pas
  • Suspension arrière : Mono-amortisseur avec réglage de la précontrainte et amortissement en compression/détente.
  • Frein avant : 2 disques de 310 mm, étriers à 4 pistons (296 mm, étriers 2 pistons en 92).
  • Frein arrière : Mono-disque 255 mm, étrier à 2 pistons.
Dimensions
  • Longueur : 2152 mm
  • Largeur : 760 mm (de 92 à 95) puis 790 mm
  • Hauteur : 1270 mm (de 92 à 95) puis 1350 m
  • Hauteur de selle : 780 mm (de 92 à 95) puis 790 mm
  • Empattement : 1490 mm
  • Angle de braquage : 27° / 105 mm
  • Poids à sec : 220 kg (de 92 à 95) puis 245 kg
  • Réservoir : 25 litres
Performances
  • Puissance max : 98 CV à 9500 tr/min (92 à 95) puis 96.8 CV à 9200 tr/min
  • Couple max : 7.6 mKg à 6500 tr/min (92 à 95) puis 7.94 mKg à 4900 tr/min

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Triumph Trekker GT 2020

Trekker GT, le 1er vélo électrique Triumph Triumph vient de dévoiler le Trekker GT,...

Triumph obligé de licencier

Restructuration annoncée avec 400 licenciements Suite à l'épidémie de coronavirus qui a considérablement réduit...

Offres spéciales Triumph Juin 2020

Afin de soutenir les concessionnaires et la reprise de l'activité moto, Triumph sort le grand jeu avec...

Daytona 675R – 2013 à 2016

Une Daytona 675 encore plus décoiffante ! En plus de toutes les améliorations dont...
- Advertisement -

Triumph Daytona 675 – 2006 à 2008

Présentation de la Daytona 675 Triumph en 2006 La...

Triumph TSS – 1982 à 1983

Présentation de la Triumph TSS Période de fabrication : 1982 - 1983
- Advertisement -

Vous aimerez aussi...RELATED
sélectionné pour vous !