Presse & Internet Essai Triumph Tiger 1200 Explorer sur AcidMoto.ch

Essai Triumph Tiger 1200 Explorer sur AcidMoto.ch

- Advertisment -

La Triumph Tiger Explorer 1200 est certainement le modèle qui aura fait couler beaucoup d’encre en 2011, mais également en ce début d’année 2012. Et oui, les maxi-trails ont à nouveau la cote !

L’encre a coulé comme l’eau d’une rivière, direz-vous, mais qui a bien pu écrire tant de choses sur cette Tiger ? Les concurrents, tout simplement, avec BMW en tête qui a crié au scandale lorsque la moto a été dévoilée en fin d’année 2011. Eh oui, la firme bavaroise lui trouve une certaine ressemblance avec son modèle-phare la GS1200. C’est bien connu, on ne copie que le meilleur, non ?

A lire l’essai de la Triumph Explorer 1200 sur AcidMoto.ch…

N’oubliez que vous pouvez trouver une liste complète de tous les essais et comparatifs de motos Triumph sur cette page

 

8 COMMENTS

  1. Vue la semaine dernière, Une belle moto, rendez vous pris pour essais…. je suis très tenté car enfin un maxi trail avec cardan et pas très haut… J’avais renoncé à la GS à cause de sa hauteur de selle….
    Nota: Contrairement a ce que j’ai lu en 1er essai sur le net :
    – Avec mes 1.76m, les pieds sont bien à plat par terre, selle en position basse.
    – Il ne faut pas des « biceps » (comme le dit l’essayeur) pour relever la moto de la béquille latérale. Elle est aussi maniable à pieds que ma 1000 CBF.
    – L’inclinaison de la moto est suffisante sur la béquille latérale (l’essayeur trouvait la moto trop verticale)
    – L’ergot de la béquille latérale est très accessible (selon l’essayeur, la béquille latérale est peu accessible)
    Moralité: Faites des essais vous même, et confiance limitée aux journalistes essayeurs….
     
     
     

  2. Hier, de passage à Reims, obligé de stopper pour aller dans mon « shop » favoris MAGIK MOTO, le palais de la KTM, des Kawa et autres Triumph….lovely !!!

    Je pensais bien essayer une machine comme la 1000 Versys dont on entend beaucoup de bien mais certainement pas la Triumph Explorer 2012, arrivée en caisse la veille !

    C’est avec un immense plaisir que j’ai pu faire un tir groupé en essayant les deux

    Contact, valse du compte tour, initialisation de l’électronique, y a pas mal de pictogrammes y compris les sièges chauffants !
    Dés le démarrage pas de sifflement, pas de moteur électrique, le son annonce déjà la cylindrée et la mélodie du trois cylindres opère sa magie habituelle…
    Les deux pieds à terre, pas de soucis pour mon mètre 74, et malgré la position réserve annoncé par le voyant, le poids parait plus présent à l’arret que sur la Versys..bof…

    J’embraye…plus rien le poids disparait et la moto est facile et se balance comme qui rigole !
    Direction la pompe car elle n’a que 40 km ! la réserve propose pourtant 80km à faire avant la panne et puis je lui remets un bon 16L.
    Je ne sais même pas combien doit faire le bidon… ? 23 L ? on s’en fou…

    Aussitôt le plein fait, direction les RD la ville à Reims pas le top…direction Vrigny, Ferre en tardenois histoire d’user les flancs tout neufs. Les premières accélérations sont assez vigoureuse sans pour autant forcer – rodage- et même jusqu’à 5000 ca distille bine la force tranquille. En première ou deuxième on entend le sifflement de la transmission ou autre ? cardan ? après on entend plus et le moteur reprend le dessus d’un ton assez viril sans faire trop de bruit mais on sent bien la cylindrée.

    Une fois passée la 6 je m’essaye à redescendre à 50 et reprendre à 2000Tr ca ne faiblit pas et reprend direct doucement sans aucun « à-coups » nickel, même test en 5 idem guère plus vivant, la 4 donne plus de ton et de caractère.
    La poignée sans câble (ride be whèèèère !) est douce et facile les commandes tombent bien, la place sur la selle est largement suffisante et ravira les grandes pattes il y a de quoi s’allonger de reculer, pas plié du tout et le confort de cette selle est mieux que la 800 rien à voir, plus moelleuse et pas plus large, cette moto reste fine entre les jambes malgré le large réservoir au niveau des arêtes vives…

    Ceci est un mal pour un bien car les excroissances ont été prévue en plastoc pour les chutes ainsi le bidon n’est pas touché et il n’y que des caches à changer. Dans le cas présent il y a aussi pare cylindre, phares add; sabot  en option.

    Bon tout ca c’est bien mais le moteur ? il est bien présent et vigoureux sans coup de savate au cul comme un bi mais bien agréable tout de même, dans un son de 3 pattes de la belle époque des sprint 1995, le son est identique je me revois sur les vielles sprint ou les speed en 885 cm3 c’est le même couple, le même son ! Dingue la reprise vigoureuse sans brutalité et ca allonge !!! Comme les vieilles ! un pur bonheur.

    Cette façon d’avoir la puissance nous ne la retrouvons pas sur les modernes telles que les 1050 ou 675 qui prennent leurs tours en un rien de temps et puis passe donc ta vitesse ! ici non….c’est top !

    J’aime bien et je roule je roule , ralenti double en un éclair sur les RD les virolos, bondit d’un tracteur qui me gène à la prochaine caisse qui se traine à 90…oui…au fait on est vite à 125 sans dépasser des régimes interdits pendant le rodage à 5500 ca défile déjà bien…

    Je dois rentre..c’est bien dommage j’aurai roulé des centaines de km sans arrêter…le plein quoi….un pur bonheur cette meule !!!

    Je pense que ceux qui en ont marre de leur BM, ou autre jap’ fade vont vite revenir aux anglaises ! en solo ou en duo cette machine promet beaucoup…et je me dis que cette moto va faire un malheur…pour celui qui peut débourser 15.000 roros ca va le faire très bien …

    Bravo Mr Triumph je reviendrai dans…8 ou 9 ans quand elle sera à ma portée de « bourse » ou si je gagne au loto : tip top !

    Euh si je voudrai bien la 800 avec ce moteur si c’est possible ???? 

    ici les photos des deux bêtes dont je ne garderai que la deuxième….TRIUMPH à DONF oui !
      
    https://picasaweb.google.com/101697152987229412882/Essais2012MagikMoto#5720466047255274530

  3. Essai programmé la semaine prochaine, j’ai posé mon séant dessus, avec la selle au plus bas, j’ai les 2 pieds à plat (1,72m, 81 Kg) ce qui est une bonne surprise, le poids est haut perché malgré tout…

  4. Ca y est, je l’ai testée, et j’aime beaucoup, hyper maniable, très bonne protection, un cardan exceptionnel, un moteur très sympa, souple et velu à la fois, bon freinage, il me semble avoir lu qu’il n’y avait pas de warning, il y en a un mais au tableau de bord!!!
    Reste le prix, astronomique même si dans la logique de ce type de moto… 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Triumph Trekker GT 2020

Trekker GT, le 1er vélo électrique Triumph Triumph vient de dévoiler le Trekker GT,...

Triumph obligé de licencier

Restructuration annoncée avec 400 licenciements Suite à l'épidémie de coronavirus qui a considérablement réduit...

Offres spéciales Triumph Juin 2020

Afin de soutenir les concessionnaires et la reprise de l'activité moto, Triumph sort le grand jeu avec...

Daytona 675R – 2013 à 2016

Une Daytona 675 encore plus décoiffante ! En plus de toutes les améliorations dont...
- Advertisement -

Triumph Daytona 675 – 2006 à 2008

Présentation de la Daytona 675 Triumph en 2006 La...

Triumph TSS – 1982 à 1983

Présentation de la Triumph TSS Période de fabrication : 1982 - 1983
- Advertisement -

Vous aimerez aussi...RELATED
sélectionné pour vous !