Millésimes 2005 Triumph Speed Triple 1050 - 2005 à 2010

Triumph Speed Triple 1050 – 2005 à 2010

- Advertisment -

Le nouveau Speed Triple 1050 apparaît en 2005 !

  • Nouveau moteur, cylindrée augmentée (1050 cm3)
  • Châssis modifié
  • Fourche inversée
  • Freins radiaux
  • Bras oscillant redessiné
  • Echappements hauts
  • Nouveaux coloris Neon Blue et Scorched Yellow
  • 10 990 euros

Présentation Triumph en 2005

Devenir une icône des deux-roues n’est pas chose aisée mais depuis son lancement il y a une dizaine d’années, la Speed Triple a endossé ce statut. Certaines choses sont tout simplement parfaites et sont faites pour l’être. C’est le cas de la Speed Triple, qui allie son fabuleux moteur trois cylindres à des capacités de sportive, à une position dynamique mais confortable. Son corps et son âme ont touché la corde sensible des pilotes à travers le monde par ses performances époustouflantes dans presque toutes les situations, qu’il s’agisse des trajets quotidiens ou de chevauchées sportives pures et dures.

En 2005 l’icône renaît enfin. Triumph s’est basé sur l’essence fondamentale de la moto, ajoutant encore plus de profondeur et de raffinement. Fraîchement sorti des planches à dessin, un tout nouveau moteur trois cylindres à injection de 1050 cm3 et DACT conçu pour développer beaucoup de couple à bas et moyen régime lié à un impressionnant niveau de puissance. Les performances sont phénoménales – le maximum est de 130cv à 9 100 tr/min, alors que le couple maximal est de 105 Nm à 5 100 tr/min.

Cependant il ne s’agit pas d’une simple injection de stéroïdes. Les ingénieurs de Triumph se sont concentrés non seulement sur la maniabilité et la disponibilité du couple, mais également à revisiter complètement toutes les composantes du moteur offrant ainsi, une nouvelle boîte de vitesses, avec un nouveau sélecteur à renvoi d’angle et un nouvel embrayage avec un système anti bruit et anti-jeu. Le tout, en gardant à l’esprit, le caractère bestial du trois cylindres en ligne, que les inconditionnels de la Speed Triple appréciaient fortement. Les carters du moteur aux contours nets complètent l’esthétique du moteur, tout comme l’absence de durits extérieures.

Le châssis a également été modifié. Le cadre en aluminium est encore plus rigide et combiné avec la nouvelle géométrie du train avant, offre une meilleure maniabilité et une neutralité en courbe de la moto. La fourche inversée de 45 mm et la suspension arrière entièrement réglables ont été spécialement développées pour la Speed Triple, lui donnant un rapport, tenue de route / confort incroyable.

Le nouveau système de freins radiaux à étriers quatre pistons et les disques flottant de 320 mm fournissent une puissance et un feeling incomparable. Les doubles pots d’échappement hauts dégagent tout l’arrière de la moto mettant en évidence le nouveau monobras et les somptueuses nouvelles jantes à cinq bâtons.

Rien de mieux qu’une gueule de brut pour un tel moteur.

Style épuré, mis en évidence par les parties en aluminium brossé et en acier inoxydable, cette inspiration du look court et « naked » vient tout droit du design si populaire des rues d’Europe du Sud.

Les détails abondent. Le feu arrière LED et les clignotants transparents complètent le double optique qui contribuent eux aussi au style unique de la nouvelle Speed Triple. Le nouveau tableau de bord comprend un compte-tours analogique, un voyant de rapport de vitesse engagé, un ordinateur de bord et un compteur de vitesse numérique. Trois coloris sont disponibles : Jet Black, Neon Blue et Scorched Yellow.
Comme toujours, une large gamme d’accessoires sera disponible dans le catalogue des accessoires Triumph.

Plus brutale, plus exploitable, plus élégante et bien plus puissante… La légende de la Speed Triple continue.

Toutes les photos en 2005

Présentation Triumph en 2006

« Absolument sauvage. C’est le loup à l’orée du bois.
Admirez les détails qui tuent : fourche inversée, freins radiaux, cadre tubulaire et un sublime monobras.
Un outil redoutable. Le trois cylindres de 1050cc ne demande qu’à monter dans les tours et flirter rapidement avec la zone rouge.
Et pour agrémenter la salade une injection qui délivrera sa puissance comme l’huile d’olive délivrerait sa saveur. Dans le style dépouillé, on ne peut pas faire mieux.
Ses pots sont si petits qu’on les oublie, mais ce qui ne s’oublie pas, c’est son regard provocateur. »

Sur www.triumph.co.uk :

« Devenir une vraie icône n’est pas un mince exploit. Cependant, depuis sa première apparition, il y a dix ans, la Speed Triple a toujours assumé ce statut, alliant autour de son moteur trois cylindres, agressivité et capacité sportive dans un style radical unique. Certaines choses sont tout simplement parfaites et méritent de l’être. La Speed Triple a toujours été l’une d’entre elles.
L’icône renaît enfin. Le nouveau moteur trois cylindres à injection de 1050 cm3 offre plus de couple à bas régimes, une vitalité incroyable à mi-régimes et un niveau de puissance maximum impressionnant. Il ne s’agit pas que d’une simple injection de stéroïdes. Le moteur a été repensé en profondeur avec une nouvelle commande de boite de vitesses plus douce, un embrayage plus agréable, tout en gardant le caractère incroyable du trois cylindres que les inconditionnels de la Speed Triple apprécient.
Pour contenir ce nouveau moteur, une nouvelle partie cycle a été définie. Le cadre rigide en aluminium dispose maintenant d’une fourche inversée totalement réglable, d’un amortisseur arrière à réservoir déporté, d’étriers de freins radiaux à quatre pistons, de roues à cinq bâtons et d’un monobras évocateur ; le tout offrant la précision d’un pilotage au rasoir, alors que le style sauvage de la Triple Speed s’inspire du style minimaliste si populaire dans le sud de l’Europe.
Plus méchante. Plus élégante. La légende de la Speed Triple continue. »

Toutes les photos en 2006

Présentation Triumph en 2007

« Les premières Street Fighters étaient des motos « maison », construites dans les arrière-cours, minimalistes, déstructurées, l’exact opposé des « belles » machines sortant de l’usine. C’est comme ces machines brutes que la toute première Speed Triple a vu le jour en usine. Depuis cette époque, elle a toujours éclipsé ses rivales et aujourd’hui encore, c’est elle qui se fait remarquer, . Son cœur et son âme ont touché la corde sensible des motards du monde entier, et ses performances époustouflantes permettent d’affronter en toute sérénité à peu près toutes les situations, du trajet quotidien à la chevauchée fantastique, pour parler sport pur et dur.
L’allure noueuse et primitive des trois cylindres en ligne de la Speed Triple est à l’image de son instinct de prédateur. Son moteur primitif trois cylindres à injection de 1050 cm3 et DACT développe beaucoup de couple à bas et moyen régime et le niveau de puissance est impressionnant. Une commande de boîte de vitesses six rapports plus douce et un embrayage plus agréable transmettent cette puissance à la roue arrière. Les carters du moteur aux contours nets complètent l’esthétique du moteur, tout comme l’absence de durits extérieures. La puissance maximale de 132 CV est délivrée à 9250tr/min et le couple maximum de 105Nm arrive à 7550tr/min.
Le cadre en aluminium rigide qui contient le moteur et la géométrie du train avant assurent la maniabilité et la neutralité en courbe de la moto. La fourche inversée de 43mm et la suspension arrière, entièrement réglables, ont été spécifiquement développées pour la Speed Triple, pour une tenue de route et un confort incomparables. De même, le système de freins radiaux à étriers quatre pistons et les disques flottants de 320 mm fournissent une puissance et une sensation incomparables. Les somptueuses jantes à cinq bâtons ajoutent du style et de la substance, ainsi que le monobras évocateur. Les doubles pots d’échappement hauts ne laissent rien perdre du rugissement caractéristique et grisant de l’induction, et les boucliers thermiques sont revêtus d’acier inoxydable poli.
Depuis son lancement en 1994, la Speed Triple a été élevée au rang d’icône des deux roues. Un caractère entier, une présence royale sur la route, c’est la moto sous sa forme la plus directe, à l’état pur, le rêve qui devient réalité. »

Toutes les photos en 2007

Une évolution en 2008 de la Speed Triple 1050

  • Selle modifée
  • Coque arrière redessinée
  • Repose-pieds passagers plus bas
  • Nouveaux étriers radiaux (Brembo) et maître-cylindre radial (Nissin)
  • Phares redessinés
  • Jantes à 14 bâtons
  • Fourreaux de fourche et écopes de radiateur anodisés noir<br
  • Nouveau coloris Blazing Orange
  • 11 150 euros

Présentation Triumph en 2008

La Speed Triple est une trois cylindres à injection monstrueusement puissante dans un châssis de rêve.

Un air méchamment dépouillé pour cette sportive urbaine qui soufflera cette année ses quatorze bougies.

Cette Triumph de légende a été revisitée et son look dépoussiéré, histoire de ne rien perdre de son image de bête noire du quartier. Admirez la bête : pour 2008, le nouveau Speed Triple se voit paré d’une fourche inversée anodisée noire, d’un guidon effilé Magura, de freins avant Brembo à étriers radiaux à 4 pistons, d’un cadre aluminium tubulaire noir mat et d’un sublime monobras. Le trois cylindres de 1050cc ne demande qu’à se ruer dans les tours et dévorer la zone rouge.

Le Speed Triple s’est forgé un caractère encore plus bestial, pour notre plus grand plaisir.

Le moteur trois cylindres à injection de 1050 cm3 et DACT qui équipe la Speed Triple n’a subi aucun changement en 2008, et pour cause – le caractère hargneux de ce trois cylindres en ligne est intrinsèque au charme très British de la belle anglaise. Son moteur développe beaucoup de couple à bas et moyen régime et le niveau de puissance est impressionnant. Une boîte de vitesses six rapports transmet cette puissance à la roue arrière via un embrayage tout en fluidité. La puissance maximale de 132 CV (106 CV en France) est délivrée à 9250 tr/min et le couple maximum de 105 Nm arrive à 7550 tr/min. La Speed Triple est équipée d’un système d’injection séquentielle multipoint Keihin deuxième génération, réagissant beaucoup plus vite, avec une montée nettement plus rapide du moteur en régime, pour un fonctionnement plus propre permettant de réaliser des économies de carburant.

Les roues à 5 rayons en alliage ont également été entièrement repensées.

La fourche inversée de 43 mm et la suspension arrière, entièrement réglables, ont été spécifiquement développées pour la Speed Triple, pour une tenue de route superbe et une qualité incomparable. Le monobras évocateur ajoute du style et de la substance, tandis que les doubles pots d’échappement à section ovale ne laissent rien perdre du rugissement caractéristique et grisant du moteur.

Haute performance du côté du système de freinage, grâce à l’étrier à fixations radiales avant Brembo à quatre pistons avec maître cylindre radial pour des performances de freinage époustouflantes.

L’arrière de la Speed Triple arbore fièrement un design totalement inédit, avec un toute nouvelle boucle arrière, des protections thermiques en acier inoxydable poli et de nouveaux repose-pieds passager en aluminium poli au brunissoir qui permettent au passager de jouir de plus d’espace pour les jambes. Le feu arrière à diode électroluminiscente LED est un héritage de la célébrissime Daytona 675, et grâce à ce nouveau design, la moto a un look d’enfer vue de l’arrière, le seul angle de vision que vos copains motards pourront admirer une fois que vous les aurez scotchés sur place…

Toutes les photos en 2008

Présentation Triumph en 2009

Nous aimions cette idée, voilà comment tout a commencé. Son succès prouve que nous ne sommes pas les seuls.

Le son, la personnalité et la puissance du moteur trois cylindres de 1 050 cm3 qui délivre 132 CV en version libre (106 CV en France) constituent le coeur de cette rebelle mise à nue pour pouvoir agir.

Le double phare légendaire, le guidon effilé Magura en aluminium, les roues noires en alliage, l’arrière minimaliste équipé de feux arrière LED à optique transparente et le double pot d’échappement court.

Style minimaliste, certes, mais pour qualifier le cahier des charges, maximaliste conviendrait mieux. Deux étriers Brembo à 4 pistons, 4 plaquettes, à montage radial équipent une fourche inversée entièrement réglable Showa anodisée noire.

Suspension arrière monoshock Showa entièrement réglable. Autre belle pièce, le monobras.

La Speed Triple est plus virile que jamais et déterminée à défendre sa place justifiée du streetfighter d’usine.

Toutes les photos en 2009

Présentation 2010

A l’origine de tout. Le Roadster champion du monde. La Speed Triple est prête à l’action. Une rebelle.

Plusieurs versions se sont succédés depuis sa création en 1994, mais la dernière née continue à faire sa loi .

Avec 132 CV en version libre (106 CV en France) faites exploser la puissance du moteur trois cylindres de 1050 cm³. Double phare légendaire. Guidon Magura en aluminium. Roues multi-rayons noires en alliage. Double pot d’échappement court. Style minimaliste. Performances maximales.

Deux étriers Brembo™ à 4 pistons, 4 plaquettes, à montage radial, installés sur une fourche avant inversée entièrement réglable Showa anodisée noire. Suspension arrière monoshock Showa entièrement réglable. Monobras. Ouvrez les gaz à fond et laissez éclater la performance.

Si ça n’est pas suffisant pour vous, Triumph produit également une gamme complète d’accessoires officiels pour Speed Triple afin de vous  aider à créer une moto encore plus individuelle.

Toutes les photos en 2010

Tous les coloris de 2008 à 2010

En 2005 : Jet Black , Neon Blue, Scorched Yellow

En 2006 : Jet Black , Neon Blue, Scorched Yellow, Fusion White

En 2007 : Jet Black , Roulette Green, Fusion White

En 2008 : Jet Black , Blazing Orange, Fusion White

En 2009 : Jet Black , Blazing Orange, Fusion White , Matt Black

En 2010 : Blazing Orange, Jet Black, Fusion White, Matt Black et Matt Khaki Green

Caractéristiques Techniques

Moteur

Type : 3 cylindres en ligne, 12 soupapes, double arbre à cames en tête, refroidissement liquide
Cylindrée : 1050cc
Alésage/Course : 79 x 71.4mm
Taux De Compresson : 12.0:1
Alimentation : Injection électronique séquentielle multipoint avec injection d’air secondaire

Transmission

Finale : Par chaîne à joints en X
Embrayage : Multi-disques à bain d’huile
Boites De Vitesses : 6 rapports

Partie Cycle

Cadre : Aluminium à deux longerons
Bras Oscillant : Simple, en alliage d’aluminium, avec réglage de la tension de chaîne par excentrique
Roues Avant : Alliage d’aluminium 5 bâtons, 17 x 3,5 pouces
Roues Arrière : Alliage d’aluminium 5 bâtons, 17 x 5,5 pouces
Pneus Avant : 120/70 ZR 17
Pneus Arrière : 180/55 ZR 17
Suspension Avant : Fourche inversée Showa de 43mm précharge, détente et compression réglables, course de 120mm
Suspension Arrière : Amortisseur Showa avec précharge, détente et compression réglables, débattement de la roue arrière de 134mm
Freins Avant : Deux disques flottants de 320mm avec étriers radiaux Brembo™ à 4 pistons et 4 plaquettes
Freins Arrière : Simple disque de 220mm avec étrier Nissin à 2 pistons

Dimensions

Longueur : 2056mm
Largeur (au guidon) : 777mm
Hauteur : 1120mm
Hauteur de selle : 830mm
Empattement : 1425mm
Chasse : 23.5°/84mm
Poids (tous pleins faits) : 217kg
Capacité du réservoir : 18 litres

Performances

Puissance Maximum : 106CV / 78kW à 9250 tr/mn
Couple Maximum : 102Nm à 4750 Tr/mn

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Triumph Trekker GT 2020

Trekker GT, le 1er vélo électrique Triumph Triumph vient de dévoiler le Trekker GT,...

Triumph obligé de licencier

Restructuration annoncée avec 400 licenciements Suite à l'épidémie de coronavirus qui a considérablement réduit...

Offres spéciales Triumph Juin 2020

Afin de soutenir les concessionnaires et la reprise de l'activité moto, Triumph sort le grand jeu avec...

Daytona 675R – 2013 à 2016

Une Daytona 675 encore plus décoiffante ! En plus de toutes les améliorations dont...
- Advertisement -

Triumph Daytona 675 – 2006 à 2008

Présentation de la Daytona 675 Triumph en 2006 La...

Triumph TSS – 1982 à 1983

Présentation de la Triumph TSS Période de fabrication : 1982 - 1983
- Advertisement -

Vous aimerez aussi...RELATED
sélectionné pour vous !