A la une Bonneville Urban Pearl par Ton-up Garage

Bonneville Urban Pearl par Ton-up Garage

- Advertisment -

bonneville_urban_pearl_ton-up_garage_01

Ceci est la dernière prépa made in Porto par Ton-Up Garage : c’est une Triumph Bonneville T100 très chic qui pourrait passer pour une édition limitée officielle, et qui porte le nom d’Urban Pearl.

Selon Pedro Oliveira, concepteur de la machine : « Notre objectif était de construire une moto urbaine et classique avec des lignes fines, une forme élégante et des couleurs distinguées. Notre client vie à Lisbonne, et il voulait une moto pour un usage quotidien en centre-ville. »

Donc Ton-Up garage a commencé avec une Bonneville T100 de 2002, couleur vert et argent et avec une gamme complète de chromes. Le moteur et les cache-carburateurs ont été repeints en noir puis équipés de filtres à air neufs. On retrouve également une paire de pots d’échappement style off-road, semblables dans le style aux originaux, mais plus fluides (et un peu plus sonores).

Le cadre arrière a été modifié pour accueillir un emplacement tout nouveau qui abrite les systèmes électrique et  d’allumage, et qui cache la batterie. Une nouvelle selle a été également conçue, recouverte de cuir marron matelassé confortable.

Le réservoir de carburant T100 a été peint en contrastant des nuances de blanc perle, noir et cuivre, et les garde-boues faits main sont peints en blanc. La suspension avant a été abaissé légèrement et à l’arrière, ce sont des suspensions Harley-Davidson qui ont été installées après modifications. La roue arrière a également diminué de 17 « à 16 », mais roule sur pneu légèrement plus gros.

C’est beau, c’est la Urban Pearl par Ton-Up Garage 🙂

Galerie Photos

http://www.tonupgarage.com/

 

7 COMMENTS

  1. La réalisation semble de qualité. Bon, je pense que l’esthétique et la maniabilité auraient gagné à se passer des gros pneus. Et puis j’aurai bien vu des caches latéraux dans les mêmes tons pour cacher le vide dû au déplacement de la batterie.

  2. Comme les gouts toussa.
    J’aime bien ce vide, je trouve que cela allège l’ensemble. T arfélexion sur les gros boudins est évidente, mais si l’on se réfère au nom donné à cette machine, on se dit qu’elle est prévue pour de l’urbain.
    Très sincèrement, la maniablité de la machine étant très bonne d’origine du à son équilibre (car 205 kil’ quand même), je crois que ça suffira largement pour se promener d’un café à l’autre.
    Et puis y’a pas de faute de gout majeur dans cet essai transformé.

  3. Pas faux. Mais je pensais à des caches latéraux retaillés avec encoches autour des filtres… Question de préférence , c’est sûr. J’attends les prochaines réalisations sur le forum. @+

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Triumph Trekker GT 2020

Trekker GT, le 1er vélo électrique Triumph Triumph vient de dévoiler le Trekker GT,...

Triumph obligé de licencier

Restructuration annoncée avec 400 licenciements Suite à l'épidémie de coronavirus qui a considérablement réduit...

Offres spéciales Triumph Juin 2020

Afin de soutenir les concessionnaires et la reprise de l'activité moto, Triumph sort le grand jeu avec...

Daytona 675R – 2013 à 2016

Une Daytona 675 encore plus décoiffante ! En plus de toutes les améliorations dont...
- Advertisement -

Triumph Daytona 675 – 2006 à 2008

Présentation de la Daytona 675 Triumph en 2006 La...

Triumph TSS – 1982 à 1983

Présentation de la Triumph TSS Période de fabrication : 1982 - 1983
- Advertisement -

Vous aimerez aussi...RELATED
sélectionné pour vous !