Triumph 40 ingénieurs de plus à Hinckley !

40 ingénieurs de plus à Hinckley !

- Advertisment -

Encore une nouvelle qui témoigne de la bonne santé économique de Triumph. Après la récente annonce de son implantation à Karnataka en Inde et l’ouverture de 10 à 12 concessions dans ce même pays émergent, ce sont les équipes d’ingénieurs d’Hinckley qui vont être renforcées par l’arrivée d’une quarantaine de recrues, renforçant encore une équipe de Recherche et Développement déjà très fournie. Ce sont donc désormais 240 personnes qui travaillent à développer les Triumph de demain.

Les nouvelles recrues, mélange subtil entre ingénieurs expérimentés et jeunes diplômés, seront responsable de la conception et le développement de nouveaux modèles. Cliff Powell, chef des ressources humaines chez Triumph, a déclaré :

« Nous cherchons à attirer à la fois des diplômés talentueux ainsi que des ingénieurs expérimentés, pour un certain nombre de projets excitants et intéressants. Triumph offre aux ingénieurs un cheminement de carrière plus varié par rapport à de nombreux autres constructeurs, en les encourageant activement à développer une expérience poussée à travers de multiples composantes et disciplines d’ingénierie. »

source : www.thisisleicestershire.co.uk

10 COMMENTS

  1. Ça sent la 1000+ ça sent la 1000+ ! 😀

    Bon c’est sur que si c’est une copie Japa1000 avec des pistolets lasers comme pots… c’est pas terrible, mais bon…

    Ça sent la 1000+ quand même ! :p 

  2. S’inspirer de l’âme chevaleresque de la Daytona 955i des années 1997-2000 pour la création d’une super sport serait a mon avis saluée comme un Triumph assuré.

     

  3. La Bonnie ne changera pas j’en ai peur, quand je vois avec quelle audace ils sortent une SMQ puis une 110 Anniv aussi moches je pleure, le salut de la marque passe par de nouveaux marchés, une 125 pour l’Inde, des Classics hors de prix et j’en passe, tout ce qui se vend peu est oublié, les Tiger 800 et 1200 se vendent bien, certains attendent une Speed +, d’autres une Bonnie R, c’est pas pour demain n’empêche, quand je vois le nombre de Bonnies modifiées, c’est con que Triumph fasse l’aveugle. En attendant, les bouclards spécialisés en vendent à plus de 12000 euros, autant se payer une Commando raide refaite, voir une vraie Bonnie sortie de chez Raymondin ou Chatokine. C’est con la mode, ça donne de la réalité à ceux qui peuvent et du chagrin à ceux qui rêvent. Aussi nombreux soient les forums concernant les modifs à faire sur une bécane pour l’améliorer, manquera toujours cette communication toujours absente, comment je monte ce feu vu que j’ai que 2 fils, passe au bouclard et n’oublie pas ton chéquier…Un exemple frappant, les amortos d’une Bonnie sont de vrais merdes, je mets quoi pour plus de confort ?

  4. Les vraies Bonnies ne sont pas seulement chez Raymondin (à côté de chez moi) ou Chatokine (un peu plus loin), mais aussi chez Legend’Motorcycles à Tours. Bonne route à tous.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers articles

Offres spéciales Triumph Juin 2020

Afin de soutenir les concessionnaires et la reprise de l'activité moto, Triumph sort le grand jeu avec...

Daytona 675R – 2013 à 2016

Une Daytona 675 encore plus décoiffante ! En plus de toutes les améliorations dont...

Triumph Daytona 675 – 2006 à 2008

Présentation de la Daytona 675 Triumph en 2006 La...

Triumph TSS – 1982 à 1983

Présentation de la Triumph TSS Période de fabrication : 1982 - 1983
- Advertisement -

Une gamme de vêtements pour le Bobber

Si vous êtes un fan du Bobber à la sauce british proposé depuis 2017 par Triumph dans...

Triumph Bonneville Bobber TFC

La Triumph Bonneville Bobber Triumph Factory Custom Les modèles estampillés TFC sont des modèles...
- Advertisement -

Vous aimerez aussi...RELATED
sélectionné pour vous !